Rse Estoria Interface Logo Estoria 07
LE BLOG RSE
Mathieu, tigiste à Mirecourt

« Plus qu’un TIG, c’est une nouvelle expérience »

Partager l'article

Vosgelis s'engage

17 objectifs pour une planète solidaire

Rse Estoria Agenda DD10 09Rse Estoria Agenda DD16 14Rse Estoria Agenda DD8 08

Articles récents

C’est sa dernière semaine chez Vosgelis. Mathieu*, condamné à 150 heures de Travail d’intérêt général (TIG), a effectué sa peine parmi nos équipes. Une peine atténuée par la bienveillance qu’il a rencontrée chez nos collègues qui, de leur côté, ont salué son entrain et sa bonne volonté.

Depuis septembre dernier, Vosgelis est agréé pour accueillir des « tigistes », suite à un accord passé entre l’USH (Union sociale pour l’habitat) et le Ministère de la Justice. Cette alternative à l’emprisonnement représente, pour notre directeur général Fabrice Barbe, un dispositif gagnant-gagnant. Et les faits lui donnent raison, puisque la mission de Mathieu s’avère un succès total.

Ce sont Eric et Gilbert (dit Gigi), gardiens sur les secteurs de Châtenois et Mirecourt, qui ont encadré Mathieu pendant la durée de son TIG. Le travail consistait à effectuer le nettoyage des parties communes. « Ils m’ont fait totalement confiance, s’enthousiasme Mathieu : j’avais les clés du local, le passe pour entrer dans les immeubles… Et l’agence m’a confié d’autres tâches, telles que de la peinture ou de la gestion administrative, pour me permettre de découvrir les différents aspects du métier. »

« On ne voulait pas que son travail se résume à passer le balai, confirme Eric, très investi dans les missions de tutorat et de mentoring chez Vosgelis ; par ailleurs, il a bien bossé, nous étions tous contents de lui. Il s’est montré courageux, d’autant qu’il avait 45 mn de route pour venir travailler. » « L’idée, c’est que ce TIG représente plutôt une ligne supplémentaire sur son CV, ajoute Isabelle, adjointe au directeur des agences de Mirecourt et Neufchâteau et référente TIG ; aussi, nous avions prévu le matériel pour qu’il puisse faire de petits travaux. »

Cela, c’est dans les cordes de Mathieu, fort de plusieurs expériences, notamment dans la carrosserie et les espaces verts. Pour autant, ce n’était pas au détriment de sa mission principale : « Il fait notamment les vitres à la perfection, a remarqué Gigi : même les locataires ont exprimé leur satisfaction. » « Les habitants étaient très gentils avec moi, approuve Mathieu : ils me posaient des questions sur ma présence dans le quartier, sur mes perspectives d’avenir… Au final, ce TIG chez Vosgelis a été une expérience très positive et très enrichissante. Je suis reconnaissant à toute l’équipe qui m’a accueillie et j’envie mes collègues d’avoir une si bonne place ! »

*Le prénom a été changé pour les besoins de l’article

Légende photo : de gauche à droite, Mathieu, Eric et Gigi devant l’agence de Mirecourt, s’apprêtant à partir pour leur journée de travail.

Partager l'article